+1 514 342-2111Prendre rendez-vous
+1 514 342-2111Prendre rendez-vous
Nov 11

Le regroupement régional se retire du processus gouvernemental

Communiqué de presse — Pour publication immediate

 

Le regroupement régional chargé des consultations locales sur la discrimination systémique et le racisme annonce qu’il se retire du processus gouvernemental

 

Saguenay, 3 novembre 2017 – Le regroupement régional d’organismes chargé de mener
les consultations locales dans le cadre de la « Consultation sur la discrimination
systémique et le racisme au Québec », devenue le « Forum sur la valorisation de la
diversité et la lutte contre la discrimination », annonce qu’il se retire du processus dans
la foulée des évènements conduisant au retrait du mandat confié à la Commission des
droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) par le Gouvernement du
Québec et au changement de cap ayant pour effet de réduire considérablement les
champs de la consultation initiale confiée aux 31 organismes locaux.

 

En outre, la proposition contractuelle actuelle, qui a tardé à être acheminée aux
organismes et dont les résultats doivent être livrés d’ici le 15 décembre, prévoit
notamment que les données recueillies au cours de la consultation demeurent la
propriété exclusive du ministère. Ceci implique qu’elles ne pourront être utilisées par des
organismes comme les nôtres en vue d’établir des orientations ou de cibler des
interventions appropriées tenant compte des faits observés. Ainsi, il est fort déplorable
qu’un tel travail de cueillette de données ne produirait aucune retombée concrète pour
les partenaires régionaux.

 

Les organismes partenaires désirent lancer un message aux personnes racisées et aux
personnes issues de l’immigration dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean à l’effet que
leur témoignage est important et peut servir à changer les choses. Dans le cas où d’autres
formes de consultation seraient envisagées, le regroupement pourrait se montrer
favorable à y participer, dans la mesure où celles-ci respecteraient certaines conditions.
Néanmoins, le regroupement aura permis à cinq organismes de pouvoir collaborer
positivement. Ceux-ci voient dans cette opportunité une incitation à travailler de nouveau
ensemble dans l’avenir sur les sujets liés à la discrimination systémique et au racisme.

 

cti logo

Section Saguenay-Lac-Saint-Jean

portes ouverts logo

yqac logo

srevice externe logo

cible action logo

co-exister logo

 

– 30 –

Autres articles d'intérêt

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – QUÉBEC, le 25 octobre 2021

Diffusion immédiate “Il m’a touché et je ne pouvais rien faire” Des femmes sans statut d’immigration veulent pouvoir porter plainte contre leurs employeurs QUÉBEC, le 25 octobre 2021 - Harcelée et menacée par un collègue de travail pendant plusieurs semaines au point de songer à mettre fin à ses jours, Nina n’a pas eu d’autre choix que de quitter son emploi pour mettre fin aux violences sexuelles qu’elle vivait. Comme... En savoir plus →

Résolution revendiquant la protection des droits de la personne à Dollarama: Conférence de presse face à la résolution déposée par le BCGEU à l’assemblée générale annuelle des actionnaires de Dollarama

Montréal, le 8 juin 2021. – À l’assemblée générale annuelle des actionnaires de Dollarama, qui se tiendra le 9 juin, une résolution a été déposée par le British Columbia Government and Service Employees’ Union (BCGEU). La résolution souligne la nécessité d’assurer à ses employés-es les droits de la personne et demande que « Dollarama prépare un rapport présentant comment la compagnie évalue et réduit les risques pour les droits de... En savoir plus →

Pour Montréal « responsable et engagée » : appuyant la Motion à soutenir la régularisation des personnes sans statut légal vivant sur son territoire

Montréal, le 22 février 2021. La Motion visant à soutenir la régularisation des personnes sans statut égal vivant sur son territoire, proposée par Mme Giuliana Fumagalli et appuyée par M. Marvin Rotrand, sera discutée aujourd’hui au Conseil de la Ville de Montréal. Des organisations oeuvrant auprès des personnes à statut précaire ou sans statut, Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI), Association des travailleurs et travailleuses temporaires d’agence de placement... En savoir plus →

Le couvre-feu : une hypocrisie dangereuse pour les travailleuses et travailleurs à statut précaire

Une lettre ouverte du comité des femmes d'ATTAP - Janvier 2021     Les groupes communautaires le répètent depuis près d’un an déjà. Les mesures sanitaires ont des effets disproportionnés sur les populations plus vulnérables ou marginalisées. Malgré ces dénonciations qui fusent de toute part, et alors que la Cour supérieure du Québec vient de décréter l’exemption des personnes en situation d’itinérance du couvre-feu, la CAQ s’entête à maintenir le... En savoir plus →
Prendre rendez-vous