+1 514 342-2111Prendre rendez-vous
+1 514 342-2111Prendre rendez-vous
Déc 12

Des travailleurs immigrants précaires dénoncent les politiques catastrophiques de Legault: La Coalition contre le travail précaire met le premier ministre au défi de venir entendre leurs revendications

MONTRÉAL, le 12 décembre 2020: La Coalition contre le travail précaire convie les médias à une conférence de presse en ligne à laquelle des travailleuses et travailleurs présentent leurs soucis à l’égard des politiques actuelles et revendications en matière de santé et sécurité et de régime migratoire.

Conférence de presse en ligne : le samedi 12 décembre 2020 à 11 h
Lien d’inscription : https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZ0sfuCtqDkjHNQ1udMxnibXZbocmT_WIaeF
Lancement numérique de la campagne: le samedi 12 décembre 2020 à 18 h
Lien d’inscription: https://bit.ly/2VVyeIk

Déneiger des camions des remorques est un travail très dangereux sans les équipements de sécurité appropriés. Mais affreusement c’est ce qu’exige l’employeur sans scrupules de conducteur de grands routiers Philippin Benito Supan. L’employeur a tiré avantage du fait que Supan ne pouvait pas facilement changer d’emploi à cause de son permis de travail fermé. Il est rémunéré au salaire minimum pour un travail normalement payé autour de 22$ de l’heure pour les autres travailleurs. Si un travailleur refusait ce travail dangereux, l’employeur le punissait en lui enlevant des heures, les laissant dans une situation financière désastreuse.

« C’est extrêmement difficile d’avoir moins d’heures, étant payé au salaire minimum. Avec moins d’heures de travail, je n’aurais pas été capable de me nourrir ou de payer mon loyer », nous explique le camionneur que le Premier François Legault a qualifié d’un héros pour son travail essentiel pendant la pandémie.

En dépit des remerciements que Legault a donnés aux travailleuses et travailleurs essentiels comme Supan, son gouvernement n’a pas mis en place des mesures de protection adéquates en matière de santé et de sécurité. De plus, la récente réforme du système d’immigration a exclu les travailleuses et travailleurs occupant cet emploi de l’accès à la résidence permanente de par le Programme de l’expérience québécoise.

Communiqué de presse: Des travailleurs immigrants précaires dénoncent les politiques catastrophiques de Legault: La Coalition contre le travail précaire met le premier ministre au défi de venir entendre leurs revendications

Coalition contre le travail précaire

Le travail essentiel ne doit pas être un travail précaire : les travailleurs s’expriment en faveur de meilleures conditions de travail durant la pandémie de COVID-19

Quoi: Conférence de presse (Lien vers la diffusion Zoom disponible sur demande) Quand : le vendredi 1er mai 2020 à 10h Qui : Coalition contre le travail précaire Jorge Frozzini, organisateur communautaire du Centre des travailleurs immigrants Charles, ancien travailleur de l'entrepôt de Dollarama vivant à Montréal-Nord Andrew et sa mère, employée d’une usine de transformation de viande Éric, travailleur étranger temporaire dans le domaine agricole Celina San Juan, travailleuse... En savoir plus →
award_26-4-18

CTI-IWC gagne le prix Peter Gillespie pour la justice sociale… et autres nouvelles

Nouvelles du mois d'avril 2018 1) Le Centre a gagné le prix Peter Gillespie pour la justice sociale https://interpares.ca/fr/news/le-centre-des-travailleurs-et-travailleuses-immigrants-recoit-le-prix-peter-gillespie-pour-la 2) Mardi le 1 mai, la Coalition contre le travail précaire - les groupes autour du centre - organise un manif pour pousser leur revendications dans le contexte de la reforme les normes du travail. 17h coin de Beaver Hall Hill et René Lévesque. Essayez à participer! 3) Le 15 mai,... En savoir plus →

Des groupes communautaires réclament une meilleure protection envers les travailleurs précaires

Pour diffusion immédiate Le mercredi 3 avril 2013 Des groupes communautaires réclament une meilleure protection envers les travailleurs précaires Lors d’une assemblée publique qui se tiendra ce vendredi 5 avril, le Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI) et leurs groupes communautaires partenaires mettront de l’avant plusieurs demandes liées à un éventuel projet de loi provincial qui viserait à protéger les travailleurs en situation de précarité. Rassemblés sous une bannière... En savoir plus →
Prendre rendez-vous