+1 514 342-2111Reserve una reunión
+1 514 342-2111Reserve una reunión
Dic 12

Precarious Immigrant Workers Respond to Legault’s Policy Trainwreck: The Coalition Against Precarious Work Ask Legault Listen to Their Demands / Des travailleurs immigrants précaires dénoncent les politiques catastrophiques de Legault: La Coalition contre le travail précaire met le premier ministre au défi de venir entendre leurs revendications

Le français suit.

Precarious Immigrant Workers Respond to Legault’s Policy Trainwreck: The Coalition Against Precarious Work Ask Legault Listen to Their Demands

MONTREAL, December 12, 2020: The coalition against Precarious Work invites media to an online press conference. Workers will present their misgivings about current policies and demands related to workplace health and safety and immigration policy.

Online Press Conference: 11 a.m. Saturday, December 12, 2020
Registration link: https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZ0sfuCtqDkjHNQ1udMxnibXZbocmT_WIaeF
Campaign Launch event: 6 p.m. Saturday, December 12, 2020à
Register for the Zoom event here: https://bit.ly/2VVyeIk

Removing snow from truck trailers is dangerous work without proper safety equipment. Yet long haul Filipino truck driver Benito Supan who came to Quebec on a closed work permit was forced to do so for minimum wage. If he refused, his employer took advantage of his inability to look for work elsewhere and cut his hours in punishment.

“Having less hours at minimum wage is hard to accept, it would have made it impossible for me to eat and pay my bills,» the trucker Premier Francois Legault called a hero for his essential work during the pandemic explained.

But despite the performative thanks Legault has given to essential workers like Supan, his administration did not provide adequate health and safety protections. In addition, the recent reform of the immigration policy excluded workers with this job from accessing permanent residence through the Quebec Experience Program.

Press releases: Precarious Immigrant Workers Respond to Legault’s Policy Trainwreck: The Coalition Against Precarious Work Ask Legault Listen to Their Demands

Des travailleurs immigrants précaires dénoncent les politiques catastrophiques de Legault: La Coalition contre le travail précaire met le premier ministre au défi de venir entendre leurs revendications

MONTRÉAL, le 12 décembre 2020: La Coalition contre le travail précaire convie les médias à une conférence de presse en ligne à laquelle des travailleuses et travailleurs présentent leurs soucis à l’égard des politiques actuelles et revendications en matière de santé et sécurité et de régime migratoire.

Conférence de presse en ligne : le samedi 12 décembre 2020 à 11 h
Lien d’inscription : https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZ0sfuCtqDkjHNQ1udMxnibXZbocmT_WIaeF
Lancement numérique de la campagne: le samedi 12 décembre 2020 à 18 h
Lien d’inscription: https://bit.ly/2VVyeIk

Déneiger des camions des remorques est un travail très dangereux sans les équipements de sécurité appropriés. Mais affreusement c’est ce qu’exige l’employeur sans scrupules de conducteur de grands routiers Philippin Benito Supan. L’employeur a tiré avantage du fait que Supan ne pouvait pas facilement changer d’emploi à cause de son permis de travail fermé. Il est rémunéré au salaire minimum pour un travail normalement payé autour de 22$ de l’heure pour les autres travailleurs. Si un travailleur refusait ce travail dangereux, l’employeur le punissait en lui enlevant des heures, les laissant dans une situation financière désastreuse.

« C’est extrêmement difficile d’avoir moins d’heures, étant payé au salaire minimum. Avec moins d’heures de travail, je n’aurais pas été capable de me nourrir ou de payer mon loyer », nous explique le camionneur que le Premier François Legault a qualifié d’un héros pour son travail essentiel pendant la pandémie.

En dépit des remerciements que Legault a donnés aux travailleuses et travailleurs essentiels comme Supan, son gouvernement n’a pas mis en place des mesures de protection adéquates en matière de santé et de sécurité. De plus, la récente réforme du système d’immigration a exclu les travailleuses et travailleurs occupant cet emploi de l’accès à la résidence permanente de par le Programme de l’expérience québécoise.

Communiqué de presse: Des travailleurs immigrants précaires dénoncent les politiques catastrophiques de Legault: La Coalition contre le travail précaire met le premier ministre au défi de venir entendre leurs revendications

Coalición contra el trabajo precario

Grupos comunitarios reclaman una mejor protección de los trabajadores

Para difusión inmediata Miércoles 3 de abril de 2013 Grupos comunitarios reclaman una mejor protección de los trabajadores precarizados En una asamblea pública que se realizará este viernes 5 de abril, el Centro de trabajadores y trabajadoras inmigrantes (CTI) y grupos comunitarios aliados propondrán diferentes demandas ligadas a un eventual proyecto de ley provincial que tendría como objetivo la protección de los trabajadores en situación de precariedad. Con un objetivo común, las trabajadoras domésticas, los trabajadores extranjeros... Leer más →
Reserve una reunión