+1 514 342-2111Prendre rendez-vous
+1 514 342-2111Prendre rendez-vous
Mai 24

Point de presse après la rencontre avec le Bureau la ministre Agnès Maltais et attente d’actions de sa part.

Quand?: Le Vendredi 24 mai, à 18h

Où?: En face de l’édifice 800 Square Victoria, Montréal, QC H3C 1E8

Qui?: Des travailleurs/euses immigrantEs seront presentEs pour témoigner de leurs expériences et exprimer leurs révendications.

Ce vendredi le 24 mai, une coalition de groupes qui défendent les droits des personnes qui vivent avec les situations de statut et du travail précaires, ont rencontré les représentants de la ministre du Travail, l’Emploi et de la Solidarité Sociale (Ministre Agnès Maltais) dans leurs bureaux à Montréal. Cette réunion suit une consultation publique (le 5 avril) et une conférence de presse (le 1er mai) qui avaient comme but de mettre de la pression sur le gouvernement pour demander qu’ils consultent avec ceux et celles qui sont les plus vulnérables dans notre société, dans le cadre de la préparation d’ une nouvelle projet de loi sur le travail précaire de la part du Parti Québecois. Durant cette réunion, ces organismes ont expliqué concrètement les problématiques autour du phénomène du travail précaire. Dans leurs propres mots:

«Mon statut en tant que travailleur temporaire ma forcé dans plusieurs situations d’exploitation. J’ai dû faire face aux employeurs qui étaient racistes et discriminatoires. Un d’entre eux n’a pas payé mon salaire du tout jusqu’au moment ou j’ai fait une plainte avec le Commission des Normes du Travail. Tandis qu’un autre restaurant ne m’a pas payé du tout. Deshormais je travail comme un cuisinier et j’ai le salaire le plus bas parmis toutes les cuisiniers… Le statut temporaire crée de l’exploitation» – Neil, du Coalition des Travailleur-euses Temporaires

«J’ai travaillé à une entreprise qui embauche 90% de ses employés des agences de placement temporaires. Les travailleurs et travailleuses sont mis à porte sans motif et forcéEs a travailler dans des situations dangereuses. Ils ne sont pas payéEs pour les jours fériés ou bien pour les heures supplémentaires. En plus, ils sont toujours considérées comme employés temporaires même après des années d’emploi avec la même entreprise» Louis, de l’Association des travailleurs et travailleuses d’agences de placement

La ministre nous a entendu. Maintenant, nous attendons qu’elle agisse en considérant ceux qui sont les plus concernés par son projet de loi; c’est-à-dire, les personnes ayant un statut et des conditions d’emploi précaires.

-30-

Renseignements :

Noé Arteaga (Français/Espagnol) noe@iwc-cti.ca

Mostafa Henaway (Anglais) mostafa@iwc-cti.ca

Source:

Centre des travailleuses et des travailleurs immigrants : (514) 342-2111  (CTI-IWC)

Association de travailleuses et travailleurs d’agences de placement (ATTAP-TAWA)

Dignidad Migrante

Mexicain Uni.e.s pour la Régularisation

PINAY

 

 

Association des travailleurs et travailleuses d’agence de placement (TAWA-ATTAP)

Résolution revendiquant la protection des droits de la personne à Dollarama: Conférence de presse face à la résolution déposée par le BCGEU à l’assemblée générale annuelle des actionnaires de Dollarama

Montréal, le 8 juin 2021. – À l’assemblée générale annuelle des actionnaires de Dollarama, qui se tiendra le 9 juin, une résolution a été déposée par le British Columbia Government and Service Employees’ Union (BCGEU). La résolution souligne la nécessité d’assurer à ses employés-es les droits de la personne et demande que « Dollarama prépare un rapport présentant comment la compagnie évalue et réduit les risques pour les droits de... En savoir plus →

Pour Montréal « responsable et engagée » : appuyant la Motion à soutenir la régularisation des personnes sans statut légal vivant sur son territoire

Montréal, le 22 février 2021. La Motion visant à soutenir la régularisation des personnes sans statut égal vivant sur son territoire, proposée par Mme Giuliana Fumagalli et appuyée par M. Marvin Rotrand, sera discutée aujourd’hui au Conseil de la Ville de Montréal. Des organisations oeuvrant auprès des personnes à statut précaire ou sans statut, Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI), Association des travailleurs et travailleuses temporaires d’agence de placement... En savoir plus →

Le couvre-feu : une hypocrisie dangereuse pour les travailleuses et travailleurs à statut précaire

Une lettre ouverte du comité des femmes d'ATTAP - Janvier 2021     Les groupes communautaires le répètent depuis près d’un an déjà. Les mesures sanitaires ont des effets disproportionnés sur les populations plus vulnérables ou marginalisées. Malgré ces dénonciations qui fusent de toute part, et alors que la Cour supérieure du Québec vient de décréter l’exemption des personnes en situation d’itinérance du couvre-feu, la CAQ s’entête à maintenir le... En savoir plus →
Prendre rendez-vous