IWC-CTI

Point de presse lors de la 5e édition de la « Fiesta des cultures » à propos des conditions précaires des travailleurs temporairesMedia conference at the 5th Annual “Fiesta of Cultures” about the precarious conditions of temporary workers

Avis aux médias

Point de presse lors de la 5e édition de la « Fiesta des cultures » à propos des conditions précaires des travailleurs temporaires

Vendredi le 24 août, 2012 à 18 h

Entrée principale du centre communautaire, 25, rue Saint-Sauveur, Saint-Rémi

Non seulement la mise en place de la controversée loi C38 le 18 juin dernier affecte de façon radicale les migrants et immigrants à travers le pays, mais aussi d’autres changements aux règlements gouvernementaux. Lors du point de presse, plusieurs organismes et groupes communautaires prendront la parole ainsi que des individus comme monsieur Noé Arteaga, un ex-travailleur agricole temporaire. Pour en savoir plus sur le cas de monsieur Arteaga, veuillez écouter ce témoignage.

Parmi les difficultés qui seront soulevées, il y a notamment les politiques gouvernementales comme celle d’avoir accès aux prestations d’assurance chômage, l’interdiction de changer librement d’employeur, le privilège de l’employeur de demander le rapatriement, le privilège du consul d’exécuter les rapatriements, le non-accès au programme d’accompagnement par la conjointe et les enfants, le non-accès aux programmes d’accueil, d’intégration et de francisation ou le non-accès à la résidence permanente à cause du statut de la personne. Toutes ces politiques ont été dénoncées par la Commission des droits de la personne du Québec.

De plus, il y aura des témoignages et le dévoilement de cas victorieux concernant les problèmes structuraux que ces travailleurs rencontrent.

-30-

Pour plus d’information :

(514) 342-2111

Source :

Centre des travailleuses et des travailleurs immigrants (CTI-IWC)

Mexicains unis pour la régularisation (MUR)

Réseau DroitsTravailleursMigrants-Québec

Justicia for Migrant Workers (J4MW)

Media Advisory

Media conference at the 5th Annual “Fiesta of Cultures” about the precarious conditions of temporary workers

Friday, August 24, 2012 at 6pm

Main entrance to the community center, 25 rue Saint-Sauveur, Saint-Rémi

The implementation of the controversial Bill C-38 on June 18 – along with other regulatory changes – is dramatically impacting migrants and immigrants across the country. In this media conference, several community organizations will make statements about these topics alongside Mr. Noé Arteaga, who was once a temporary agricultural worker. For background information on the case of Mr. Arteaga, please listen to his testimony.

We will discuss problems faced by temporary foreign workers, including limited access to unemployment insurance, the inability of workers to seek a new employer freely; the employer’s right to demand the repatriation of workers; the ability of the consulate to carry out repatriations; the inability of workers to be accompanied by their spouse and children; their inability to access welcome programs, integration programs or French language program; and their inability to become permanent residents. All of these policies have been denounced by Quebec’s Human Rights Commission.

Additionally, there will be stories of workers’ victories in face of such structural problems.

-30 –

For more information:
Immigrant Workers Centre
(514) 342-2111

Sources:
Immigrant Workers Centre (IWC)
Mexicains unis pour la régularisation (MUR)
Réseau DroitsTravailleursMigrants-Québec
Justicia for Migrant Workers (J4MW)